Quelles différences entre les masques FFP1, FFP2 et FFP3?

FFP signifie "Filtering FacePiece Particles" que l'on traduit par "pièce faciale filtrante". Les masques de protection de niveau FFP sont des masques de jetables qui filtrent les plus petites particules et sont utilisés pour lutter contre les maladies transmissibles dans l'air.

Souvent utilisés par le personnel soignant dans les hôpitaux ou les centres médicaux, ils sont désormais recommandés à tous pour lutter contre la pandémie de COVID19 qui a fait son apparition en France au début de l'année 2020.

Souvent appelés demi-masque filtrant, ils sont soumis à des normes strictes qui définissent leur efficacité. Il existe ainsi 3 types de classes d'efficacité de filtration, selon la norme EN 149 à savoir FFP1, FFP2 et FFP3.

Contrairement aux masques chirurgicaux, les masques FFP protègent leur porteur contre les particules entrantes et sortantes, c'est à dire qu'ils protègent autant la personne qui porte le masque que les personnes qui l'entourent.

 

Le masque FFP1

Il s'agit des masques les moins filtrants des trois. Les masques FFP1, aussi appelés masques anti-poussière sont principalement utilisés lors de travaux divers et le bricolage (construction, nettoyage, balayage, ...).  Ils filtrent tous aussi bien le pollen que la poussière et les bactéries si ils sont certifiés EN149. Leur durée d'utilisation varie entre 4 et 8 heures.

 

Le masque FFP2

Ce sont les masques les plus recommandés pour lutter contre les virus. Les masques de niveau FFP2 permettent de se protéger dans divers secteurs : la médecine mais aussi l'industrie ou encore l'agriculture. Ils ont été conçus pour lutter contre les particules virales et les maladies infectieuses. Ils sont équivalents aux masques N95, plus connus en Amérique. 

Durant la crise du COVID19, ils ont d'abord été réquisitionnés par les gouvernements, afin de protéger les personnels soignants et les laboratoires.

Aujourd'hui, ils subissent une forte demande auprès des particuliers puisque la nouvelle variante britannique du COVID19, à pousser certaines régions à les rendre obligatoire. C'est le cas en Bavière (Allemagne) ou il est obligatoire de le porter dans les transports publics et les commerces depuis le 18 janvier 2021. C'est également le cas en Autriche ou il est obligatoire de le porter dans les transports, les magasins et les centres médicaux.

Pour l'instant, les masques FFP2 ne sont pas obligatoire en France mais ils pourraient le devenir.

 

Le masque FFP3

Les masques FFP3 sont les plus filtrants. Ils sont utilisés dans l'industrie, les laboratoires, la médecine et protègent contre les particules les plus fines (amiante, silice, divers aérosols) et contre les éléments indiqués pour les masques de niveau FFP1 et FFP2. Attention, ils ne protègent cependant pas contre les gaz nocifs (monoxyde, azote,..). Les masques FFP3 peuvent donc également être utilisés pour lutter contre la COVID19 mais sont plus contraignant (inconfort, facilité de respiration) que les masques FFP2. De plus, les masques FFP3 possèdent généralement une valve. L’air qui se dégage de la soupape du masque peut contenir le virus et est donc un facteur de transmission. Son porteur ne doit donc pas avoir le virus pour que le masque soit efficace.

 

 Pour conclure 

 
Type de masque: FFP1 FFP2 FFP3 Chirurgicaux Tissu
 Filtration d'aérosols > 80% > 94% > 99% > 95% > 70%
Protection contre le virus à l'inspiration Non Oui  Oui Non Non
Protection contre le virus à l'expiration
Non Oui Non car valve Oui En fonction de la catégorie